Participer
Accueil > Toffo > Méditations des psaumes avec Saint Augustin

Toffo

Méditations des psaumes avec Saint Augustin

Psaume 62

O Dieu, c’est toi mon Dieu,

Je reste éveillé jusqu’au lever du soleil,

Mon âme a soif de toi,

Mon corps aussi, de bien des manières, a soif de Toi

dans une terre sèche, sans chemin et sans eau.

Oui, longtemps, je t’ai contemplé dans ton lieu saint,

J’ai vu ta puissance et ta gloire.

Ton amour vaut mieux que toutes les vies.

Ma bouche chantera tes louanges !

« C’est le psaume de David quand il était dans le désert de Juda. Par ce mot de Juda, il faut comprendre : le monde où nous vivons…On ne comprend pas bien ce mot désert, si on ne comprend pas par ’désert’, cette vie sur la terre. Dans ce monde, nous souffrons beaucoup de peines et nous avons beaucoup de besoins. C’est cela le désert où nous souffrons de la soif…Un jour, nous n’aurons plus jamais soif. Car celui qui a soif dans le monde d’ici-bas, n’aura jamais plus soif dans le monde à venir. Le Seigneur a dit : ils sont heureux, ceux qui ont faim et soif d’obéir à Dieu, parce qu’ils seront comblés ! Mt 5,6″

L’apôtre Paul dit à celui qui s’endort : « Lève-toi du milieu des morts, et le Christ t’éclairera de sa lumière  » Eph 5,14. Est-ce que l’apôtre Paul veut réveiller nos corps endormi ? Non, c’est l’âme qu’il veut réveiller, et il veut la réveiller pour que le Christ l’éclaire de sa lumière.
-  « Mon âme a soif de Dieu« 

Certains ont soif, mais non de Dieu. Les êtres humains ont soif des choses de ce monde : l’argent, les héritages, les honneurs, une femme, l’admiration, des enfants, l’or… Mais avons-nous déjà eu soif de Dieu ? de cette source immense de la Sagesse ?

Les autres actualités de la congrégation

Dimanche 19 mai au prieuré Sainte Bathilde – Solennité de la Pentecôte

Notre réfectoire secoué par la tempête

Akedia le diable au désert