Participer
Accueil > Brèves > Nouvelles des bénédictines ukrainiennes

Brèves

Nouvelles des bénédictines ukrainiennes

Chères sœurs de la CIB*,
Tout d’abord, je suis bouleversée par la générosité de nombreux monastères dans le monde qui ont fait des dons sur le compte de la CIB pour répondre aux besoins de nos sœurs bénédictines en Ukraine. Ce qu’elles vivent est impensable, et pourtant elles sont là, dans une zone de guerre, faisant de leur mieux pour maintenir leur mode de vie monastique et être le plus en sécurité possible. Elles sont au courant de nos prières et de notre soutien. Nous sommes en COMMUNION ! Certaines sont encore en Ukraine et d’autres ont été évacuées, avec un peu de chance, vers un endroit où elles pourront être en sécurité.
Aujourd’hui, j’ai reçu les photos et une vidéo (elles ont été prises en Pologne où les enfants et les Sœurs Missionnaires de Saint Benoît sont nouvellement arrivés, après avoir fui l’Ukraine) de M. Blandyna en Pologne qui a été si fidèle en restant en communication avec nos sœurs en Ukraine – vous les trouverez sur le lien Dropbox ici.
Je pense que vous serez émues comme je l’ai été en regardant la vidéo de la Sœur Missionnaire de St Benoît jouant de la guitare et chantant une chanson rythmée aux enfants, ainsi que les photos des enfants faisant des travaux artistiques qui dépeignent la guerre à laquelle ils viennent d’échapper en quittant l’Ukraine pour venir se réfugier en Pologne. En voyant l’expressivité des enfants dans leurs œuvres, j’ai pensé qu’il était terrible que ces enfants en sachent autant sur la guerre. Comment ne pourraient-ils pas le faire, en vivant ce qu’ils ont dû vivre. Grâce à Dieu, ils sont arrivés sains et saufs en Pologne. Qui sait ce que l’avenir leur réserve !
Je suis immensément reconnaissant à M. Blandyna d’avoir pris la responsabilité de voir les besoins qui se développent parmi les Bénédictines en Ukraine et de distribuer l’argent que nous avons envoyé jusqu’à présent. Et, en plus de cela, de temps en temps M. Blandyna m’envoie des messages ou des photos comme celles-ci.
Les moniales du monastère de Zhytomyr, comme vous le savez je pense, ont été évacuées vers un autre monastère à Lviv, à l’extrême ouest de l’Ukraine. J’ai appris qu’elles accueillent chaque jour une centaine de réfugiés venus d’autres régions de l’Ukraine, qu’elles les nourrissent et les renvoient sur leur chemin, en espérant qu’ils seront en sécurité. Nous prions pour la sécurité et la bonne santé des moniales qui se trouvent actuellement à L’viv. En effet, nous prions pour toutes les Bénédictines et le peuple d’Ukraine qui ont vécu ces atrocités. Nous rendons grâce à Dieu pour leur fidélité et leur amour.
Merci, chères sœurs, pour toutes vos prières pour nos sœurs qui souffrent en Ukraine et dans les lieux où elles ont été dispersées. Merci pour votre solidarité. Merci pour votre réponse généreuse aux besoins de nos sœurs d’Ukraine.
Paix en Ukraine ! En communion,
Lynn


Liens utiles

Corref
Ukraine : nouvelles des communautés religieuses
Service des moniales
Communio Internationalis Beneditinarum CIB
Qu’est-ce que La Communio Internationalis Benedictinarum (CIB)?

Les autres actualités de la congrégation

Session Bible du16 août 2022 soir au 20 août midi

Août 1926, été 2022

Dixième pierre: LA MISSION

SOUS LE SIGNE DE JONAS