Participer
Accueil > Vanves > Vœux du Têt 2023

Brèves

Vanves

Vœux du Têt 2023

Vanves le 22 janvier 2023

Bienvenue à vous tous, familles et amis, venus nous rejoindre pour accompagner nos sœurs dans ce grand passage de l’année du Tigre à l’année du Chat, chat d’eau pour nos sœurs du Vietnam, lapin ou encore lièvre d’eau pour les autres pays d’Asie. En ce dimanche de la Parole, quoi de plus naturel d’aller l’interroger pour savoir ce qu’elle nous enseigne et nous souhaite ?

Première surprise que d’aucuns savent : une seule fois la Parole parle explicitement des chats et ce dans un livre qu’il faut chercher quelque part … la lettre de Jérémie. Délogés, nous voilà sur nos gardes, tel le chat qui dresse l’oreille : « A cause de tes péchés vous serez emmenés en déportation… » Jérémie s’adresse aux siens pour leur annoncer ce que Dieu avait prescrit… suit une description sombre de 72 versets, finalement rien à craindre dans ce pays : « Comme un épouvantail dans un plant de concombres qui ne protège rien, ainsi en est-il de leurs dieux de bois plaqués d’or et d’argent. Ou bien c’est un buisson d’épines dans un jardin, sur lequel se posent tous les oiseaux…. Finalement ces objets seront dévorés et seront la honte du pays. Mieux vaut donc un homme juste qui n’a pas d’idoles : il sera à l’abri de la honte. » Dans cette description sombre, le verset 21 relève en parlant des dieux installés dans les temples : Ils ont le visage noirci par la fumée du temple. Au-dessus de leurs corps et de leurs têtes volent chauves-souris, hirondelles, oiseaux. Il y a même des chats»

Heureusement que Jérémie sauve notre année ! Il y a même des chats ! Je ne développerai que le dernier verset de sa lettre ; grâce aux chats, une belle  sentence nous est offerte : Mieux vaut donc un homme juste qui n’a pas d’idoles : il sera à l’abri de la honte. Demandons les uns pour les autres ce refus de toute idole, non pour être simplement à l’abri de la honte, mais parce que nous savons que l’idole comme le mensonge sépare de Dieu et des hommes. Ils sont sources de violence, de division, de mort. Aujourd’hui, choisissons la vie !

Vie nouvelle avec son lot de lumière, de beauté, de paix ; les chats nous promettent un bon moral, eux qui portent la douceur et influent sur les sentiments profonds. Choisissons la vie, la vie emprunte de douceur et de bons sentiments.

Mais le chat devient lièvre en passant les frontières, et que dit la Parole en tournant les pages de l’Ecriture ? Deux petites fois qui n’en font qu’une, car il s’agit des instructions sur le pur et l’impur où le lièvre est considéré comme un ruminant à cause du mouvement de ses lèvres ! Lv 11,7 et Dt 14, 7. Avec un peu d’humour demandons que nos lèvres s’ouvrent pour louer le Seigneur et conforter nos proches qui en auront besoin. Choisissons la vie en demandant encore de grandes qualités de cœur à l’égard de tous pour qu’à l’écoute de chacun nous soyons toujours prêts à contribuer à un plus de vie pour eux.

Ce lièvre disparait totalement en traversant la mer. A-t-il tout simplement déserté, fui en sortant du pays quand il s’appelle lapin… Noyé en cette année du lapin d’eau ? Non ! Peut-être simplement caché par pure vigilance, esprit, prudence ou encore adresse du fait qu’il est toujours prêt à détecter son environnement grâce à ses oreilles hypersensibles et à ses yeux. Choisissons la vie en récupérant les deux oreilles, sans oublier les quatre bouts de patte comme dit Osée, pour nous mettre à l’école de la vigilance et de la sagesse ! Prêtons l’oreille de notre cœur et chantons avec les yeux, pas de doute que la vie sera belle en nous et autour de nous si nous choisissons ainsi la vie, sous le figuier !

Ne perdons pas la tête avec le lapin, le lièvre et le chat.
Redressons l’oreille du cœur et courons dans la voie de l’amour, car oui, là nous gagnons le Christ !

Les autres actualités de la congrégation

Article de test pour Chà Rang

Profession de Soeur Marie-Laure

Concert Vielle et Orgue