Bénédictines de Sainte Bathilde

Histoire du monastère

lundi 5 juin 2006

En 1958, Mgr Gantin, alors archevêque de Cotonou, sollicitait les Bénédictines de Vanves de fonder un Monastère où les vocations dahoméennes pourraient s’épanouir, et qui soit pour les chrétiens du pays, et spécialement les prêtres, un lieu de silence et de retraite.

En février 1965, deux sœurs furent envoyées pour apprendre la langue "fon" et prendre contact.

Reçues d’abord dans les Communautés missionnaires, elles purent dès septembre loger dans une maison du village de Toffo, prêtée par un notable, à 2 km du lieu choisi pour la fondation. Elles commencèrent la construction de deux bâtiments sans étage.

1966 : débroussage du terrain Début 1967 : la communauté 1967 : les travaux du premier bâtiment

Le 1er dimanche de l’Avent 1966, la Communauté composée alors de 5 sœurs put s’y installer.
Ces bâtiments étaient destinés à devenir l’hôtellerie, et le jour de l’Epiphanie 1969, la 1ère pierre du Monastère fut posée.

La communauté en 1971 1972 : l'oratoire, futur réfectoire 1970 : la confiturerie existe déjà

A Noël 1970, la Communauté de 6 sœurs s’installait dans les lieux réguliers : le futur réfectoire faisant fonction d’oratoire en attendant qu’on puisse édifier l’église qui fut consacrée le 10 mai 1986.
Les sœurs ont conduit elles-mêmes le chantier avec des ouvriers du village.

L'église, consacrée en 1986 L'entrée de l'église

La Communauté s’est maintenue longtemps à 6 sœurs avec des variations de personnes, car le climat chaud et humide éprouve les santés.

En 1972, des jeunes filles dahoméennes sont venues partager notre vie et la 1ère profession a eu lieu en mai 1978.

 
© 2017 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales