Participer
Accueil > Thu-Duc > Soeur Emmanuel

Thu-Duc

Soeur Emmanuel

PAX

« Je suis la résurrection et la vie,

Celui qui croit en moi, même s’il meurt, vivra »

                                                                              (Jn 11,28)

Dans la Foi au Christ mort et ressuscité,

  Les sœurs du Prieuré Sainte Marie Thủ Đức, Congrégation de Bénédictines de Sainte Bathilde, vous annoncent le retour à Dieu de  

Notre sœur Emmanuel   Lê Thị Hiên

                                                Née le 11. 03. 1928 à Thái Nguyên

– Première Profession au Prieuré Sainte Marie            Ban Mê  Thuột : 24.02.1963

                                 – Profession perpétuelle à Thủ Đức le 12.04. 1970

–  Rappelée à Dieu à 10 h30 , Lundi 31-10-2022 au Prieuré Sainte     Marie Thủ Đức.

*    Cérémonie – mise en bière à 19 h00, Lundi 31-10-2022

—————

–  Les Obsèques auront lieu à 6 h30, le Mercredi 02-11 -2022, à la chapelle du Prieuré.

*  Inhumation au cimetière des Bénédictins Thiên Bình – Long Thành.

Avec nos sincères remerciements, nous confions notre sœur Emmanuel dans vos prières.

                                                     Sœur M. Bernard Chu Thị Thủy

~~~~~~~~~~~~~~~~

La vie de Soeur Emmanuel Lê Thị Hiên

Sœur Emmanuel est née le 11 Mars 1928 à Thái Nguyên dans une famille de 4 enfants.

     Ses parents étaient Boudistes  jusqu’à 22 ans. Elle a reçue le Baptême avec le nom M. Michel Lê Thị Hiên – À ce moment la vie religieuse commence à naitre dans sa vie.

    Elle est une des premières Bénédictines Vietnamiennes à Ban Mê Thuột et elle a fait sa première  Profession  en 1963.

 Sœur Emmanuel a vécu et passé des hauts et des bas au moment de la fondation à Ban Mê Thuột, et le transfert à Thủ Đức.

     Quand Mère Bénédicte Gautier retourna en France, elle fut nommée comme  Prieure de la Communauté le 13/4/1976.

     Sœur Emmanuel est la première  Prieure Bénédictine Vietnamienne pendant que le pays était dans une situation très difficile… Elle était très habile à diriger la Communauté pas à pas, à apprivoiser la situation paisiblement en plein confiance…

  Après son mandat de Prieure, elle se retira aux services de ses sœurs  à la bibliothèque, traduction des livres Français, aider les chantres pour la Communauté sur le point de la liturgie, enseigna aux jeunes Sœurs.

  Affaiblie par son âge , elle continua de suivre la Messe et les prières de tous les jours.

   Comme les grands arbres continuent à transmettre la vie aux jeunes Sœurs.

  Aujourd’hui son trajet terrestre est terminée – Dieu vient la chercher paisiblement – Nous vous demandons de prier pour elle et pour nous.

Les autres actualités de la congrégation

A la rencontre des Pères de l’Église

rencontre exceptionnelle des soeurs de Madagascar

Veillée de prière et d’action de grâce – 31 décembre