Participer
Accueil > Brèves > Vœu pour le Têt 2024

Brèves

Vœu pour le Têt 2024

10, 11, 12 février 2024, fête du Têt au monastère de Vanves avec les sœurs vietnamiennes

Entre ciel et terre, les pieds bien sur la terre, nous voilà de nouveau réunis ici à la crypte du Prieuré, près de notre mère fondatrice, qui repose juste devant le tabernacle. Lieu de repos bien choisi, au pied du tabernacle ! Elle nous invite à regarder, à écouter, à contempler le Fils, pour nous tous, la meilleure part, lui qui nous attire vers le Père, lui qui nous promet la vie éternelle. Entrer ici à la crypte en ce jour du Têt invite donc à entrer dans la danse de l’Alliance éternelle, avec tous les saints en particulier nos ancêtres ! La présence du Christ dans le tabernacle fait passer de la terre au ciel avec bonheur et grâce. Car nous sommes nous sur la terre, et nous voilà en présence de Celui qui nous assure du chemin, de la vérité et de la vie, pour le ciel où sont tous ceux qui nous ont précédés. Entre ciel et terre, nous avons à inscrire cet an lunaire nouveau et à le vivre en communion avec nos frères et sœurs d’Asie sous le signe du Dragon, Dragon de bois.  Animal mythique par excellence, il n’en demeure pas moins symbole de puissance, d’ambition, de croissance, de créativité, de renouveau, de prospérité. N’ayons pas peur de nous souhaiter tout cela largement sous le regard du Christ qui nous bénit et nous donne son Esprit pour que tout ce que nous faisons, tout ce que nous pensons, tout ce que nous créons soit réellement en son nom pour le bonheur de tous les hommes, inscrit déjà dans l’éternité.

Entrons dans la danse du Dragon de bois avec l’Esprit saint et la Parole … les deux mains créatrices du Père et osons la rencontre de nos deux traditions, pour en tirer la meilleure part.

La tradition chrétienne donne au dragon une nouvelle facette qui intègre en quelque sorte comme en miroir les vertus traditionnelles de puissance, d’ambition, de créativité, de renouveau.

Dansons avec le dragon de l’Apocalypse ! Danse avec un vaincu qui peut bien devenir bon cavalier si nous le dressons par le combat intérieur munis des fortes armes de l’obéissance au coin de la foi et de la vie fraternelle.

Oui, dressons notre Dragon de bois pour qu’il nous apprenne ce nouveau pas de danse, celui de la vie nouvelle, la vie du Ressuscité !

Ne craignons pas ce cavalier insolite pour une année de danse, parions sur la farandole, mains dans la main, derrière le dragon emblématique ! C’est Marie qui lui tient la main et nous derrière, car ce Dragon de bois est bien dressé par la foi de la femme. Elle a couru et ne s’est pas  laissé rejoindre. L’intervention de Dieu, de son Fils Alpha et Omega, victorieux des puissances du mal fut définitive ! Alors aujourd’hui, c’est le Dragon qui est rejoint, c’est lui qui doit dans un geste d’obédience remettre ses mains dans celles de la Mère, qui les présente à son Fils !

Belle image du combat spirituel qui demande oui, la puissance de Dieu, son Esprit de créativité pour un renouveau dans une folle ambition, celle du salut pour tous !

Que la puissance de Dieu nous transforme par  son amour pour devenir à notre tour, frères et sœurs aimantes jusqu’à ne jamais lâcher la main du plus pauvre, du plus malade, du plus résistant.

Que la Créativité de l’Esprit nous humanise par pure bonté dans l’humanité du Fils et la puissance de l’Esprit pour apporter les semences de vraie vie beauté au cœur du quotidien.

Que la folle ambition nous divinise par le combat spirituel maîtrisant tous les dragons en chemin et rendant notre Dieu Trinité présent et agissant dans le monde actuel !

Finalement que cette folle ambition nous porte à aimer tous les hommes au point de les porter tous à la grâce du salut en mettant notre pierre chaque jour à l’édifice du royaume, vie nouvelle, espérance en la vie éternelle !

Belle fête de l’an nouveau plein de vitalité pour une heureuse croissance du Royaume, farandole des chercheurs de Dieu, toujours prêts à explorer de nouveaux horizons.


Têt 2023 – Vanves le 22 janvier 2023
Ne perdons pas la tête avec le lapin, le lièvre et le chat.
Redressons l’oreille du cœur et courons dans la voie de l’amour, car oui, là nous gagnons le Christ !


Au Vietnam

Monastère de Thu-Duc

Monastère de Loc-Nam

Monastère de Chà Rang

Les autres actualités de la congrégation

Carême 2024

Retraite de Carême 2024 à Brou

Vœu pour le Têt 2024