Bénédictines de Sainte Bathilde

Le Prieuré Sainte-Bathilde

mercredi 22 octobre 2014

Le Prieuré Sainte-Bathilde de Vanves est l’œuvre du moine architecte Dom Bellot (une place porte son nom à Vanves près du monastère). Il fut construit en un seul chantier entre 1934 et 1936.

le clocherLa propriété se déploie entre la rue d’Issy et l’avenue Charles de Gaulle, l’accès du monastère sur celle-ci se situant à 6 mètres au-dessus de la rue d’Issy. De ce fait, la plus grande partie du monastère se déploie au premier étage par rapport à la rue d’Issy.

Dom Bellot a déployé toutes les ressources de la brique, moyens peu coûteux à l’époque. Toutes les proportions des façades et du monastère sont basées sur le nombre d’or.

Le perron de la cour d'honneur Un escalier monumental conduit à l’église.
Cette église, où la communauté se rassemble pour chanter l’Office, a été consacrée par Mgr Roncalli, le futur pape Jean XXIII, en 1949.
Le très beau crucifix est de Kaepplin.
La statue de la Vierge à droite, près de la chapelle du tabernacle, est de Gruer.
L’orgue a été inauguré par Marcel Dupré.
La voûte de l’église qui culmine à une dizaine de mètres, respecte la proportion de mains jointes pour la prière.

le cloîtreAu sud-ouest de l’église et adossé à elle, se situe le cloître, lieu-symbole de la vie monastique avec son « jardin fermé », porteur d’intériorité.
Autour du cloître et sur deux autres niveaux se situent les principaux lieux de vie commune et les cellules des soeurs.

Le réfectoire (ancienne salle capitulaire), de forme octogonale et structuré autour d’un pilier en forme de palmier est particulièrement remarquable.

Un grand jardin offre aux sœurs et aux hôtes (sans parler des voisins ayant vue directe sur lui) un espace de silence et de beauté, assez exceptionnel si proche de Paris.

 
© 2018 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales